Bienvenue sur le site web d'Arinca. Agence de recrutement internationale basée à Montréal.

Informations de contact

Appelez-nous

(514) 660-2291

Envoyez-nous un courriel

info@agencearinca.com

Heures d’ouverture

Recrutement International

RECRUTEMENT INTERNATIONAL

Le Programme des travailleurs étrangers temporaires (PTET) permet aux employeurs canadiens d’embaucher des étrangers pour combler des pénuries temporaires de main-d’œuvre et de compétences lorsqu’ils ne peuvent pas trouver de citoyens canadiens ou de résidents permanents pour pourvoir ces postes.

Pénurie de main-d’œuvre

À l’échelle du Québec, la pénurie de main-d’œuvre a atteint des sommets et les répercussions se font concrètement sentir au sein des PME. Par exemple, 72 % des propriétaires de PME et 58 % de leurs employés doivent compenser le manque de personnel en travaillant plus d’heures. De plus, près de la moitié des entrepreneurs sont contraints de refuser des ventes ou des contrats, alors que 24 % d’entre eux doivent annuler ou reporter des projets d’entreprise. En raison de la pénurie de main-d’œuvre, les PME du Québec subissent des pertes économiques importantes avoisinant 11 G$.

 Les prévisions en matière d’emplois

Selon les prévisions d’Emploi Québec, le nombre total d’emplois au Québec devrait augmenter à un taux annuel moyen de 1,2 % pour atteindre un sommet historique de 4 614 700 en 2030. La grande majorité de ces postes seront à pourvoir en raison des départs à la retraite. Selon le ministère, les 2 principales sources qui permettront de combler plus du ¾ de ces besoins en main-d’œuvre proviendront :

  1. Des jeunes actuellement aux études, qui constituent 38 % de l’offre de main-d’œuvre totale en 2021-2025, en représenteront 57 % en 2026-2030;
  2. Des personnes immigrantes qui s’établissent au Québec, lesquelles constituent 19 % de l’offre de main-d’œuvre en 2021-2025, en représenteront 22 % en 2025-2030;

 

Ce que doit savoir les employeurs qui veulent embaucher à l’international

1-Votre entreprise doit être en exploitation depuis plus d’un an (12 mois).

2- Sauf dans le cas des professions admissibles au traitement simplifié, l’employeur doit confirmer que l’emploi ne peut être occupé par un canadien ou un résident permanent. Pour ce faire, il doit :

 

  • Afficher le poste pendant au moins 4 semaines consécutives et ce, dans les trois mois précédant le dépôt de la demande.
  • Utiliser au moins trois méthodes d’affichage. L’une d’entre elles doit être obligatoirement le site Guichet Emploi du gouvernement du Canada.
  • Faire la démonstration que les groupes sous-représentés sur le marché du travail (comme les autochtones, les immigrants, les personnes ayant un handicap, les personnes éloignées du marché du travail) ont été ciblés.
  • S’assurer que l’une des trois méthodes d’affichage utilisées reste active jusqu’à la décision finale (c’est-à-dire jusqu’à l’obtention de l’autorisation d’embaucher un travailleur étranger temporaire).

3- Les conditions présentées aux affichages de poste et les conditions offertes au travailleur temporaire doivent être identiques.

4- Le travailleur étranger temporaire recruté doit pouvoir parler français ou anglais.

5- Les entreprises syndiquées doivent obtenir l’assentiment du syndicat pour que leur demande soit traitée.

6- On ne peut pas partager un travailleur : il doit travailler minimalement 30 h /semaine sans égard à l’achalandage et ce, sans impact sur les employés en poste.

7- Dans la mesure où la demande a été bien remplie et que les étapes d’affichage ont été réalisées selon les règles de l’art, le traitement prend en moyenne de 8 à 9 semaines pour les professions admissibles au traitement simplifié. Pour les autres, le traitement peut être plus long.

8- Il en coûte 1 216 $ (1 000 $ au fédéral et 216 $ au provincial) par travailleur pour le traitement de la demande EITM (étude d’impact sur le marché du travail). Le montant ne sera pas remboursé si la demande est refusée.

Note

Dans le cas où l’EIMT n’est pas exigée, l’employeur devra généralement payer des « frais de conformité de l’employeur » qui s’élèvent à 230 $CA.

Ces frais peuvent être assujettis aux changements des gouvernements fédéral et provincial.

9- L’employeur doit assumer le recrutement à l’étranger, les frais de transport (aller-retour entre le pays de résidence du travailleur et le lieu de travail au Québec), la couverture d’assurance maladie jusqu’à ce que le travailleur puisse avoir droit à la RAMQ et aussi faire les démarches pour assurer que le travailleur temporaire dispose d’un hébergement abordable (ne dépassant pas 30 % du salaire du travailleur). Lorsque l’hébergement et les repas sont fournis par l’employeur, les normes du travail s’appliquent; la norme du 30 % doit cependant être respectée.

10- Il faut veiller à conserver des copies des pièces justificatives transmises et s’assurer de ne pas acheminer de documents originaux.

Avantages du recrutement des travailleurs étrangers temporaires (TET)?

Ils représentent une source précieuse de compétences et d’expertise et une proportion croissante du bassin de talents du Canada.

En embauchant et en maintenant en poste des TET, vous vous munissez d’atouts comme:

  • Conseils pour bien planifier vos besoins de main-d’œuvre
  • Accès gratuit à une importante banque de candidates et candidats via notre site web
  • Possibilité d’obtenir du financement pour une partie des montants investis dans la formation et le perfectionnement de la main-d’œuvre que vous embauchez
  • Placement en ligne gratuit grâce à notre site web. Vos offres d’emploi profiteront d’une grande visibilité auprès des personnes à la recherche d’un emploi.
  • Vous pourrez inscrire et diffuser vous-même vos offres d’emploi, en tout moment et consulter des candidatures; créer des « Alertes-candidats! » et vous tenir informé automatiquement, par courriel, des candidatures correspondant à votre offre d’emploi.
  • Combler vos besoins en main-d’œuvre. Les TET jouent un rôle de plus en plus important au sein de la population active du Canada.
  • Renforcer votre caractère concurrentiel. Beaucoup de TET possèdent les compétences et les talents exigés pour aider votre entreprise à soutenir la concurrence sur le marché mondial.
  • Accéder à de nouveaux marchés. Les TET peuvent parler plusieurs langues et connaître des cultures qui peuvent vous aider à ouvrir de nouveaux marchés locaux et mondiaux.
  • Accroître l’efficacité de votre organisation. Les TET peuvent apporter de nouvelles perspectives dans votre entreprise, suscitant de nouvelles réflexions et faisant découvrir des façons plus efficaces de faire des affaires.
  • Vous mettre en relation avec d’autres travailleurs et organismes importants. Les TET pourraient être capables de vous mettre en contact avec d’autres employés éventuels et de mettre en relation votre entreprise avec d’autres organisations nationales ou internationales.

 

 

PROCESSUS DE RECRUTEMENT

Notre objectif est de rendre le processus simple et efficace pour votre entreprise en vous offrant un service clé en main personnalisé et adapté à vos besoins. Notre rôle s’étend du recrutement à l’accueil, en passant par l’intégration des travailleurs étrangers. Le recrutement international comporte une série d’étapes souvent très complexes. Raison pour laquelle nous vous accompagnons pour mener à bien chacune des étapes ci-dessous.

 

LES COÛTS ADMINISTRATIVES ET D’IMMIGRATION

 

Note : Ces coûts peuvent être assujettis aux changements du gouvernement du Québec et du Canada

NOTRE GARANTIE DE SERVICE

ARINCA garantit de recruter des candidats hautement qualifiés qui répondront aux besoins de votre entreprise et qui seront opérationnels dès la première journée. Nous vous offrons une garantie de 3 mois à partir de la date d’entrée en fonction du candidat.

 

Pour une demande de service, svp veuillez compléter le formulaire en cliquant ICI

Arinca recrute à l'international