Bienvenue sur le site web d'Arinca. Agence de recrutement internationale basée à Montréal.

Informations de contact

Appelez-nous

(514) 660-2291

Envoyez-nous un courriel

info@agencearinca.com

Heures d’ouverture

Travailleurs Temporaires

Un travailleur étranger temporaire (TET) est un citoyen étranger qui séjourne ou qui souhaite séjourner au Canada de façon temporaire pour exécuter un travail chez un employeur québécois dans le cadre du Programme des travailleurs étrangers temporaires. Dans la plupart des cas, les gens ont besoin d’un permis de travail pour travailler au Canada. Il existe 2 types de permis de travail :

  • Permis de travail fermé lié à un employeur donné

Il vous permet de travailler au Canada selon les conditions figurant sur votre permis, notamment les suivantes :

  • le nom de l’employeur pour lequel vous pouvez travailler;
  • la période pendant laquelle vous pouvez travailler;
  • le lieu où vous pouvez travailler (le cas échéant).

 

  • Permis de travail ouvert

Il vous permet de travailler pour n’importe quel employeur au Canada, sauf pour les employeurs suivants :

  • Un employeur qui figure comme employeur non admissible sur la liste des employeurs qui ont omis de se conformer aux conditions.
  • Un employeur qui offre régulièrement des activités de danse nue ou érotique, des services d’escorte ou des massages érotiques.

Programme des travailleurs étrangers temporaires

Les employeurs doivent obtenir une étude d’impact sur le marché du travail (EIMT)  afin d’embaucher des travailleurs étrangers pour remédier aux pénuries temporaires de main-d’œuvre et de compétences. L’EIMT permet de vérifier si le besoin d’avoir un travailleur temporaire existe et s’il n’y a aucun Canadien ou résident permanent du Canada disponible pour effectuer le travail en question.

Exigences en matière d’admissibilité pour tous les demandeurs

Il existe des exigences précises que vous devez satisfaire selon l’endroit à partir duquel vous présentez votre demande de permis de travail.

Cependant, peu importe l’endroit d’où vous présentez votre demande ou le type de permis de travail que vous souhaitez obtenir, vous devez :

  • prouver à un agent que vous quitterez le Canada lorsque votre permis de travail arrivera à expiration;
  • démontrer que vous avez suffisamment d’argent pour retourner dans votre pays et pour subvenir à vos besoins et à ceux des membres de votre famille durant votre séjour au Canada;
  • respecter la loi et ne pas avoir de casier judiciaire (il se peut que nous vous demandions de nous fournir un certificat de police);
  • ne pas représenter un danger pour la sécurité du Canada;
  • être en bonne santé et avoir fait l’objet d’un examen médical, s’il y a lieu;
  • ne pas envisager de travailler pour un employeur « inadmissible » figurant sur la liste des employeurs qui ne répondent pas aux conditions applicables;
  • ne pas avoir l’intention de travailler pour un employeur qui, sur une base régulière, offre des services de danse nue ou érotique, des services d’escorte ou des massages érotiques; et
  • fournir à l’agent tous les autres documents qu’il demande pour prouver que

Les étapes importantes pour immigrer au Canada comme TET

Venir travailler au Canada est une démarche qui demande du temps et de l’organisation. Vous trouverez, ci-dessous, les étapes importantes à respecter pour bien réussir votre projet d’immigration :

1 – S'informer

Pour bien préparer votre projet, et avant de commencer vos démarches d’immigration, il est recommandé de s’informer le mieux possible sur le pays d’accueil. Immigrer au Canada est un privilège et non un droit. Seul le gouvernement fédéral et ses agents frontaliers décideront si vous êtes qualifié pour entrer légalement sur le territoire et vous y installer.

2 – Obtenir une promesse d’embauche

Obtenir une promesse d’embauche de la part d’un employeur au Québec peut prendre du temps et plusieurs tentatives. En effet, la province offre un grand nombre de postes disponibles mais les entreprises sont rarement familiarisées avec le recrutement international.

Plusieurs éléments peuvent ralentir ou bloquer une candidature spontanée.

Que ce soit la communication, les diplômes, le manque de connaissance du processus juridique, des coûts ou des délais de traitement des demandes, notre plateforme et notre équipe sont là pour apporter les réponses nécessaires au bon déroulement du processus de recrutement.

La première étape pour le candidat est donc de créer votre dossier en suivant le lien : Créer votre dossier Candidature

Une fois votre dossier complet, celui-ci se retrouvera dans un bassin virtuel de candidatures accessible à tous les recruteurs et employeurs du Québec.

Si un de ces derniers démontre un intérêt pour votre candidature, alors vous serez contacté par un de nos agents pour un premier entretien qui permettra de définir votre projet d’immigration et vos attentes.

À la suite de cet entretien, vos coordonnées seront transmises au recruteur intéressé. Celui-ci vous contactera alors pour un premier entretien d’embauche.

Important: Les étapes de sélection des candidats peuvent varier selon les entreprises.

Si votre candidature est retenue, alors vous recevrez une promesse d’embauche signée par votre nouvel employeur. Vous pourrez alors demander votre CAQ et Permis de travail temporaire.

3 – L’EIMT : Etude d’impact sur le marché du travail

Une étude d’impact sur le marché du travail (EIMT) est un document qu’un employeur canadien peut obtenir avant d’embaucher un travailleur étranger. Une EIMT favorable indique qu’il faut embaucher un travailleur étranger pour faire le travail.

Elle indique également qu’aucun travailleur canadien ou résident permanent n’est disponible pour le faire. Une EIMT favorable est parfois appelée une lettre de confirmation.

Si l’employeur a besoin d’une EIMT, il doit en faire la demande.

Une fois que l’employeur reçoit l’EIMT, le travailleur peut présenter sa demande de permis de travail.

Pour demander un permis de travail, un travailleur doit avoir :

 

  • une lettre d’offre d’emploi;
  • un contrat;
  • un exemplaire de l’EIMT;
  • le numéro de l’EIMT
4 – Demander son certificat d'acceptation du Québec

Travailler au Québec avec le statut de travailleur étranger temporaire requiert d’être sélectionné par la province en obtenant le C.A.Q ou Certificat d’Acceptation du Québec.

5 – Demander son permis de travail

Une fois votre CAQ obtenu, le candidat peut alors émettre une demande de Permis de travail temporaire.

Cette demande peut être faite à l’aide d’un consultant en immigration ou par le candidat lui-même.

6 – Préparer son arrivée

La première étape pour préparer son arrivée au Québec est la recherche de logement. Une fois votre bail de location obtenu ( votre nouvelle adresse postale ), il est alors possible de demander une ouverture de compte bancaire, commander une connexion internet (essentielle pour vos démarches après votre arrivée), préparer votre demande de NAS et carte RAMQ et plus encore.

 

Notre équipe sera présente tout au long de cette préparation pour vous guider et vous apporter son expertise.

7 – L'arrivée au Canada

Une fois arrivée sur le territoire canadien, le candidat devra se présenter aux bureaux des services frontaliers pour obtenir son permis de travail temporaire et commencer à travailler.

 

Postulez en ligne et notre équipe expérimentée analysera votre candidature

Arinca recrute à l'international